UNE SEULE ANNONCE...
JUSQU'À VENDU!

Retour

Trucs pour réduire sa consommation de plastique

Anne-Sophie Richer

 

Le plastique, cette matière qu’on retrouve partout, est rendu un problème planétaire, car il pollue nos cours d’eau et affecte la vie sauvage et marine, entres autres, en plus d’avoir un processus de fabrication énergivore. En effet, le plastique prend entre 400 et 500 ans pour se dégrader en se défaisant progressivement en petits morceaux qui deviennent de plus en plus petits et infiltrent les sols et les cours d’eau, pouvant ainsi blesser les animaux ou être mangés par ces derniers. D’ailleurs, 8 millions de tonnes de plastique se retrouve dans les océans à chaque année, ce qui bien évidemment désastreux et dommageable. Malgré notre grande consommation de plastique, seulement 9% se fait recycler dans le monde d’après le National Geographic.

plage avec beaucoup de déchets

Cela est donc un grave problème et nous y contribuons tous d’une manière ou d’une autre. Effectivement, 40% du plastique fabriqué sert comme emballage pour transporter et/ou protéger un objet ou aliment que nous achetons. Cela est énorme, mais, en plus, cela signifie que son utilisation est plutôt minime pour quelque chose qui prend des centaines d’années à se dégrader. Heureusement, il y a plusieurs façons de réduire sa consommation de plastique en utilisant des alternatives plus écologiques. Bien sûr, ce changement d’habitude ne se fait pas du jour au lendemain, mais chaque petit geste compte pour un avenir plus vert!

sacs en tissu remplis de nourriture

Lorsque vous magasinez à l’épicerie, évitez les produits emballés si possible, surtout pour les fruits et légumes. Pour ce faire, vous pouvez amener vos propres sacs en filet ou des sacs en coton avec le poids écrit dessus. Cela est la moindre des choses, étant donné qu’il est difficile d’éviter des produits emballés, comme la viande ou les produits en conserve. Cela dit, les magasins d’aliments en vrac sont pratiques pour cela! Non seulement vous pouvez amener vos propres contenants en verre ou vos sacs en tissu, mais vous payez aussi généralement moins cher, étant donné que vous n’avez pas à payer pour l’emballage. La plupart des magasins spécialisés de ce type vendent non seulement de la nourriture, mais aussi des produits nettoyants, tels que du savon à lessive ou à vaisselle. Sinon,privilégiezle carton qui plus facile à recycler et moins dommageable comparé au plastique. Certes, cela n’est pas la solution idéale, car le système de recyclage est loin d’être parfait, mais entre les deux, c’est la meilleure solution.

Par le fait même, amenez aussi des sacs réutilisables non seulement lorsque vous faites l’épicerie, mais partout! On n’y pense pas vraiment, mais on peut très bien amener ses propres sacs lorsqu’on se rend à la pharmacie, par exemple. Pour ne pas les oublier, laissez-en quelques-uns donc votre véhicule ou vous pouvez toujours vous acheter un de ces sacs qui se plie et se met dans un petit sac et le garder dans votre sacoche. Lorsque vous choisissez un sac réutilisable, vérifiez qu’il soit solide, durable et facilement recyclable, c’est-à-dire qu’il soit fabriqué d’une seule matière seulement. Il faut aussi bien évidemment les utiliser plus qu’une fois pour qu’ils en valent la peine. Si vous avez oublié vos sacs réutilisables et avez le choix entre un sac en plastique ou en papier, préférez ce dernier.

bouteille réutilisable sur une plage pleins de déchets

Un des plus grands fléaux en Amérique du Nord est les bouteilles d’eau en plastique, car, bien que ce type de plastique ne soit pas totalement recyclable, plus de 450 milliards de bouteilles d’eau se vendent chaque année. Non seulement cela, nous dépensons beaucoup d’argent en achetant des bouteilles d’eau, alors que l’eau est une ressource que nous avons gratuitement chez soi. Optez donc plutôt pour une bouteille d’eau réutilisable lorsque vous sortez de chez vous et utilisez toujours un verre lorsque vous êtes chez vous. Si la qualité de votre eau reste à désirer, vous pouvez toujours vous procurer un pichet avec un filtre ou une cruche consignée.Vous pouvez aussi vous procurer un thermo réutilisable ou une tasse de café réutilisable et facile à emporter que vous pouvez traîner avec vous. Cela vous sera utile et, de plus, plusieurs cafés vous offrent un rabais si vous amenez votre propre tasse!

pots mason remplis de salade

Évitez aussi l’utilisation des sacs Ziploc, des plats en plastiques et de la pellicule plastique pour conserver vos aliments. Privilégiez plutôt l’utilisation des boîtes en métal ou encore des pots Mason, des sacs en tissu ciré et des films alimentaires en cire d’abeille lorsque vous avez besoin de transporter des aliments.

Ces trucs pour réduire la consommation de plastique sont faciles à mettre en pratique et à la portée de tout le monde! C’est une bonne façon d’en limiter son usage sans trop se casser trop la tête. Cela dit, il y a d’autres initiatives que vous pouvez prendre, outre limiter sa consommation de plastique utilisé pour l’emballage, pour rendre votre contribution vers un monde plus vert encore plus importante.

microbilles dans un produit cosmétique

Pour commencer, savez-vous que certains de vos produits d’hygiène corporelle contiennent du plastique? En effet, la plupart contiennent des microbilles qui finissent dans les océans lorsque rincés, car ces particules sont trop petites pour les filtres utilisés dans les usines de traitement d’eau. Ces derniers se retrouvent principalement dans certains savons pour le corps, dans des dentifrices et des exfoliants, bref dans les produits nettoyants ou exfoliants. Heureusement, de plus en plus de compagnies optent pour des alternatives biodégradables, telles que les microbilles de silice qui est dérivée de sources minérales naturelles et les microperles de jojoba. D’ailleurs, le Canada est en processus d’interdire la fabrication, l’importation et la vente de produits de toilette contenant des microbilles de plastique en incluant aussi les médicaments sans ordonnance et les produits de santé naturels.

 coupe menstruelle

Lors de vos menstruations, considérez acheter des produits d’hygiène réutilisable. En effet, une femme utilisera moyenne 11 000 tampons au courant de sa vie, ce qui représente 300 livres de déchets. Heureusement, il y a beaucoup de produits réutilisables intéressants que vous pouvez utiliser, comme la coupe menstruelle et les serviettes et culottes lavables.

brosses à dent en bambou

Un autre produit à éviter est les pailles en plastiques. Ces dernières sont très dommageables et, dans la plupart des cas, ils ne sont pas nécessaires. Vous pouvez toujours vous procurer des pailles réutilisables en bambou, par exemple. Certaines compagnies en vendent même des repliables que vous pouvez transporter avec vous sans problème. C’est la même chose pour les ustensiles en plastique! Vous pourriez vous procurer une cuillère-fourchette de poche et la trainer avec vous. Non seulement cela, les brosses à dents en bambou deviennent de plus en plus populaires et sont faciles à trouver! Bref, il y a plusieurs produits traditionnellement faits en plastique qui sont maintenant disponibles en matière écologique.

Pour finir, il faut bien évidemment que les entreprises emboitent le pas dans la lutte contre la surutilisation du plastique, car même si les consommateurs limitent leur consommation de plastique, il reste qu’un grand nombre de plastique circule tout de fois sur le marché. Cela dit, de nos jours, il est de plus en plus facile de communiquer avec les grandes compagnies de ce monde et de leur faire part de notre mécontentement grâce aux médias sociaux. N’hésitez donc pas à envoyer des suggestions à vos compagnies préférées d’utiliser des alternatives écologiques!

 

sources : canalvie.com, recupestrie.com, pagesjaunes.ca, greenpeace.org, canada.ca