UNE SEULE ANNONCE...
JUSQU'À VENDU!

Retour

Quels pneus choisir pour l'hiver?

Anik St-Jacques

 

L’hiver est à nos portes et il est temps de penser à chausser nos véhicules afin de les aider à affronter toutes les intempéries de la saison froide. Depuis décembre 2019 les québécois doivent obligatoirement équiper leur véhicules de pneus d’hiver au plus tard le 1e décembre, et ce, jusqu’au minimum le 15 mars. Les retardataires se soumettent à la possibilité de recevoir une contravention s’ils se font pincer à rouler sur les routes du Québec sans les pneus adéquats.


Quels pneus choisir?

Il est bon de rappeler que tous les pneus d’hiver portent le pictogramme représentant un flocon dans une montagne qui a été développé par l'industrie canadienne de caoutchouc en collaboration avec Transport Canada. Toutefois, ledit pictogramme n’est pas exclusif aux pneus d’hiver conventionnels puisque les pneus 4 saison homologués pour l’hiver portent également le même icône. Ces derniers gagnent en popularité et choisir les bons pneus adaptés aux hivers québécois peut paraître une tâche complexe. C’est là que l’importance de bien se renseigner sur sur les différentes marques, les pours et les contres de chacune d’elles, prend tout son sens.


À cet effet, nous croyons essentiel de les comparer afin de vous aider à faire un choix éclairé. Voici donc les pours et les contres des pneus d’hiver ainsi que des pneus 4 saisons homologués hiver :


Pneus d’hiver

Les pneus d’hivers sont conçus pour performer lors de conditions météorologique hivernales et extrêmes. Ils offrent une meilleure traction que les pneus quatre saisons, leur gomme ne durcit pas et reste souple jusqu’à des températures de -40 °C, permettant ainsi une meilleure traction sur la route, qu’importe les conditions météorologiques du moment; sèche, humide, enneigée ou encore verglacée. Les pneus d’hivers ont également des rainures plus profondes et plus larges que celles des pneus d’été permettant ainsi l’évacuation de l’eau tout en réduisant l’accumulation de neige.

 

Les pneus d’hiver offrent une meilleure performance de freinage lorsque la chaussé est enneigée ou encore glacée. La différence dans la distance de freinage entre le pneu d’hiver le plus performant et un de quatre saisons homologué hiver équivaut à deux véhicules lorsque la vitesse de croisière ne dépasse pas 50 km/h.

 

Leur bande de roulement est conçue pour demeurer flexible à basse température favorisant une meilleure maîtrise du véhicule. Il est donc intéressant pour les résidants des milieux davantage propices aux conditions hivernales extrêmes d’opter pour des pneus d’hivers. Les passagers seront en sécurité, les pneus auront une meilleure adhérence sur les surfaces glacées et les pentes seront assurément plus facile à gravir.

Cependant, les pneus d’hiver représentent un investissement plus important que les pneus quatre saisons homologués hiver. Alors, si vous ne faites pas beaucoup de route et que vous habitez dans une région où les hivers sont plus cléments, ces pneus ne sont pas nécessairement les meilleurs pour vous. Néanmoins, si la sécurité de votre famille, à bord de votre véhicule, est un besoin important, vous faites le bon choix !

 

 

Pneus 4 saisons homologués hiver 

Quoiqu'ils gagnent en popularité depuis quelques années, les pneus 4 saisons homologués hiver ne conviennent pas aux besoins de tous les Québécois. Bien qu’ils soient conformes aux normes de sécurité minimales fixées par l'Association canadienne du pneu et du caoutchouc, les pneus 4 saisons homologués hiver n’ont pas été spécifiquement conçus pour les conditions hivernales du Québec.

 

Pourquoi?

Leur gomme plus rigide que celle des pneus d'hiver conventionnels leurs procurent moins d’adhérence sur la glace. Quant à leur semelle, elle est moins agressive, donc le pneu travaille moins efficacement dans la neige. À cet effet, les experts disent que les pneus 4 saisons homologués hiver offrent un gain d’adhérence d’aussi peu que 10 % par rapport aux pneus d'été ! De surcroît, leur gomme n'est pas complètement adaptée aux températures chaudes, donc elle s'use plus rapidement en période estivale.

 

Finalement, les pneus 4 saisons homologués hiver procurent un rendement acceptable à l'année, mais peuvent se révéler dangereusement inefficaces dans certaines conditions.

 

 

sources: auto123.com