UNE SEULE ANNONCE...
JUSQU'À VENDU!

Retour

Quels pneus choisir pour l'hiver?

Anne-Sophie Richer

 

Le temps froid arrive tranquillement et vous commencez probablement à penser à vos pneus d’hiver qui devront être installés bientôt pour faire face à notre hiver blanc. En effet, il faut savoir qu’au Québec il est obligatoire que son véhicule soit équipé de pneus d’hiver à partir du 15 décembre (prenez note que cela changera à partir de 2019 et il faudra faire installer ses pneus avant le 1er décembre) jusqu’au 15 mars pour des questions de sécurité sous peine d’amende. Mais quels pneus devriez-vous acheter? Avec la popularité grandissante des pneus quatre saisons homologués pour l’hiver (c’est-à-dire les pneus qui abordent comme les pneus d’hiver le pictogramme officiel d’hiver 3PMSF, ou three pikes mountain snowflake, soit un flocon de neige dans une montagne), il peut être compliqué de choisir un bon pneu adapté au froid québécois. C’est pour cela qu’il est important de se renseigner et de bien réfléchir avant de prendre une décision.

Avant tout, pour qu’un pneu aborde le pictogramme officiel d’hiver, il faut qu’il suive les normes de sécurité minimales fixées par l’Association canadienne du pneu et du caoutchouc en passant un test de traction avec de la neige moyennement damée et une charge d’essai égale à 74%.  Pour passer le test et aborder le logo, il faut que le pneu ait une performance d’au moins 10% supérieure à celle d’un pneu standard. Les seuls pneus qui abordent ce pictogramme sont donc les pneus d’hiver et les pneus quatre saisons homologués pour l’hiver. En effet, les pneus quatre saisons réguliers sont illégaux en hiver et tout simplement inefficaces, car ils commencent à perde de leur élasticité aussitôt que la température est inférieure à -7 °C!

Voici donc les caractéristiques ainsi que les points forts et faibles des pneus d’hiver et des  pneus quatre saisons homologués hiver :

Pneus d’hiver

Les pneus d’hivers, conçus pour performer lors de conditions météorologique hivernales et extrêmes, offrent une meilleure traction que les pneus quatre saisons et ont une gomme différente des pneus d’été qui ne durcit pas et reste souple jusqu’à -40 °C, permettant ainsi une bonne adhésion sur la route, qu’importe la température hivernale (sèche, humide, enneigée ou encore verglacée). Le caoutchouc composant ces pneus est aussi  plus souple et est fonctionnel par temps froid. Les pneus d’hivers ont aussi des rainures plus profondes et larges que les pneus d’été permettant ainsi l’évacuation de l’eau et réduisant l’accumulation de neige par la même occasion.

Les pneus d’hiver offrent donc de meilleures performances de freinage lorsque la chaussé est enneigée ou encore glacée. En effet, la différence dans la distance de freinage entre le pneu d’hiver le plus performant et un de quatre saisons équivaut à deux véhicules lorsqu’on roule à 50 km/h.

Ils performent aussi dans différentes conditions hivernales, que ce soit la neige, la neige fondante, la pluie, la pluie verglaçante ou la glace. Leur bande de roulement est conçue pour demeurer flexible à basse température et favorise une bonne maîtrise du véhicule. Il est donc intéressant pour les personnes vivants dans un milieu rural ou un milieu ayant des conditions hivernales extrêmes d’opter pour des pneus d’hivers. Cela permet une meilleure sécurité et offre un meilleur contrôle du véhicule, en effet il sera plus facile de grimper les pentes et d’accélérer avec des pneus d’hiver.

Cependant, certaines personnes peuvent ne pas aimer les pneus d’hiver, car ils représentent un investissement plus élevé en comparaison avec les pneus quatre saisons hiver. De plus, ces pneus ne sont pas autant nécessaires si vous ne faites pas beaucoup de route ou que le lieu où vous habitez n’est pas propice aux conditions hivernales extrêmes.

Pneus quatre saisons hiver

Ces pneus sont composés de caoutchouc plus souple que les autres pneus quatre saisons et ont une bande de roulement leur permettant de performer lors de différentes températures, que ce soit la pluie, la neige ou la glace. Ils sont très similaires aux pneus d’hiver en soi, partageant les mêmes caractéristiques.

Il peut être intéressant de considérer ce type de pneus si vous préférez ne pas avoir à installer et désinstaller vos pneus à chaque été et hiver. Cela permet aussi un investissement beaucoup moins important et, bien sûr, encombre moins le garage. Cela dit, on recommande principalement les pneus quatre saisons hiver pour les gens habitant dans un milieu urbain ou encore au cœur d’une grande ville. Ces pneus peuvent aussi être utiles si vous utilisez votre véhicule de façon occasionnelle, que vous ne faites pas beaucoup de route et que vous avez d’autres options lorsque les conditions de route sont mauvaises.

Il est donc non recommandé d’utiliser ces pneus si vous vivez dans un milieu rural ou dans un milieu où il neige beaucoup. Les principales raisons sont que la gomme des pneus quatre saisons est plus rigide que les pneus d’hiver et est donc moins adhérente sur la glace. De plus, la semelle est moins agressive et donc offre moins de traction dans la neige. En comparaison avec les pneus d’été, les pneus quatre saisons homologués possèdent en moyenne 10% plus de traction. Il ne faut pas oublier que l’usure se fait aussi plus rapidement en été comparée aux pneus d’été et aux pneus quatre saisons réguliers, car la gomme n’est pas complètement adaptée aux températures plus chaudes.

Pour conclure, vous devriez prendre votre décision en prenant en considération vos habitudes de conduite ainsi que l’endroit et les conditions météorologiques où vous habitez et conduisez. Vous avez donc maintenant tous les outils entre vos mains pour prendre une décision éclairée et choisir les pneus qui vous conviennent le mieux!

 

Sources : michelin.ca, oktire.com, tirecraft.com, pmctire.com, goodyear.ca, ecolauto.com