UNE SEULE ANNONCE...
JUSQU'À VENDU!

Retour

Pneus neufs, ou pneus usagés; que faut-il savoir?

Anik St-Jacques

 

L’achat de pneus d’hiver pour votre véhicule peut parfois causer bien des maux de tête.  Est-ce mieux d’acheter des pneus neufs, ou est-ce que les pneus usagés peuvent également faire l’affaire? Pendant combien de temps puis-je garder mes pneus? Est-il plus économique d’acheter des pneus usagés; etc.?  Puisque la date butoir pour effectuer le changement de pneus, pour les québécois(es), est dans moins d’un mois, chez CaVendre nous allons vous aider à faire un choix éclairé. 

 

Voici certains aspects à prendre en considération afin de faire un choix judicieux :

 

Pneus neufs

Acheter des pneus neufs est souvent lié à un désir de tranquillité d’esprit et un besoin de sécurité. Néanmoins, il est primordial de prendre le temps de s’informer et de choisir la marque de pneu adaptée aux conditions météorologiques, en saison hivernale, de votre région. 

 

Évidemment, vous allez devoir commencer par choisir entre des pneus quatre saisons homologués hiver, ou des pneus d’hiver. Par la suite, vous devez réfléchir à l’usage que vous faites de votre voiture, prenez-vous votre véhicule à tous les jours; l’utilisez-vous seulement pour faire vos emplettes, et combien de kilomètres parcourez-vous à chacune de vos sorties? Nonobstant ces derniers facteurs, le budget demeure le facteur le plus important pour la grande majorité des gens. Nul besoin de se procurer les pneus les plus dispendieux sur le marché puisque, tel que mentionné, il est plutôt préférable de se baser sur l’utilisation que vous allez en faire et sur le climat en saison hivernale de votre région.

 

Grâce à des pneus neufs, vous éviterez certains problèmes reliés aux pneus usagés. Premièrement, vous aurez la certitude qu’aucun des pneus n'ait été déformé suite aux mauvaises conditions des routes et qu’ils n’ont subi aucune usure anormale découlant d’un défaut de pression ou de géométrie sur l’ancien véhicule. Il est également impossible de savoir s’ils ont été exposés au soleil, ou même s’ils ont été entreposés correctement; ce qui contribue grandement à la réduction de leur performance.

 

Les experts sont d’accord pour affirmer que le pneu d’hiver bas de gamme a un rendement supérieur à n’importe quel pneu quatre saison homologué hiver.

 

 

Pneus usagés

Bien que faire l’achat de pneus d’hiver vous assure de ne pas rencontrer de problèmes reliés aux pneus usagés, ça ne garantit pas pour autant que vous n’allez pas en avoir du tout; il est tout à fait possible de tomber sur un produit défectueux ! De surcroît, ils représentent un investissement beaucoup plus important comparativement aux pneus usagés qui pourraient très bien convenir à vos besoins. Cela dit, si vous décidez d’opter pour des pneus usagés, il ne faut surtout pas faire de compromis sur la sécurité ! Il faut également prendre en considération que si les pneus ne sont pas montés sur des jantes vous allez devoir en défrayer les frais en extra alors que les jantes sont plus souvent qu’autrement incluses dans le prix de vos pneus neufs.

 

Pour commencer, il faut s’assurer d’acheter un modèle qui correspond aux spécifications de votre véhicule, le contraire serait dangereux et deviendrait un mauvais investissement. Pour savoir quel est le type de pneus requis, vous n’avez qu’à consulter le manuel d’entretien de votre voiture, ou vérifier auprès d’un concessionnaire. D’ailleurs, il est interdit de monter un pneu ayant un indice de vitesse plus faible que celui d’origine, mais vous pouvez cependant opter pour des pneus ayant un indice supérieur.

 

Ensuite, il est important de calculer l’usure du pneu pour ainsi s’assurer qu’ils ont encore une bonne durée de vie. Pour ce faire, il faut mesurer les sillons des pneus à l’aide d’une jauge à profondeur vendue dans les magasins spécialisés ou grâce à l’indicateur du fabricant. La jauge de profondeur est sans aucun doute la méthode la plus efficace et la plus fiable. Elle permet de mesurer l’épaisseur de la rainure en 32e de pouces, ou en millimètres. La loi permet d’utiliser un pneu jusqu’à 1,6 mm ou 2/32 pouce, mais il est fortement recommandé de changer les pneus si la profondeur de la rainure est moins de 4mm ou 5/32 pouce. L’indicateur d’usure du fabricant, pour sa part, est un carré de caoutchouc surélevé se situant entre les rainures principales. Si le témoin d’usure est égal aux rainures cela signifie que les pneus ont atteint leur durée de vie. Plusieurs se fient au fameux test du 25 sous où il suffit d’insérer une pièce de 25 cents dans l’une des rainures du pneu; le museau du caribou vers le bas. Si vous voyez le bout de son museau, cela signifie que le pneu a 4,8 mm ou 6/32 pouce ou moins d’épaisseur, ce qui n’est généralement pas suffisant pour plus d’une saison d’hiver complète. N’oubliez pas de mesurer à plusieurs endroits sur le pneu, le niveau d’usure peut, en effet, être différent à certains endroits et un pneu ayant une usure inégale cause de la vibration. Bref, évitez à tout prix les pneus qui ont de l’usure prononcée à un, ou à plusieurs endroits, des signes de crevaison ou encore des fissures. 

 

Finalement, vérifiez la date de fabrication ! Les experts en pneumatique recommandent que les pneus ne dépassent pas 6 saisons sur la route entre la date de fabrication et la vente au dernier propriétaire, ou de 30 000 km si ces derniers sont atteints avant les six ans. Il est également possible de connaître l’âge du pneu grâce à l’indice « DOT » situé sur le flanc du pneu. Les quatre derniers chiffres correspondent respectivement à la semaine et à l’année de fabrication. Par exemple, DOT B94W HWNX 3316 signifie que le pneu a été fabriqué la 33e semaine de l’année 2016.

 

 

En conclusion, toutes les raisons sont bonnes pour faire l’achat d’un pneu neuf, ou d’opter pour un pneu usagé, mais avant d’en faire l’achat la première chose à considérer est de savoir si vos pneus actuels sont suffisamment sécuritaires pour affronter une autre saison. Restez à l’affût de notre prochain billet de blogue puisqu’il vous permettra d’évaluer si vous devez les remplacer, ou s’ils peuvent braver un dernier hiver.